Analyse et Stratégie : Les derniers arbitrages des meilleurs gérants d'actions françaises et de valeurs moyennes

Mots-clefs : , , , , , , , , ,

Une seule valeur a été achetée par deux gérants en mai. Il s’agit d’Elis. « Nous avons renforcé Elis qui participe à la réouverture de l’économie, explique Régis Aubert. Nous avons aussi réintroduit dans le portefeuille Airbus dont le rythme de cadence de production continue de s’accroître chaque mois, traduisant la confiance retrouvée dans la reprise des liaisons aériennes. Nous avons également complété la ligne LVMH dont les perspectives sont toujours aussi florissantes. En sens inverse, nous avons cédé des titres Axa, Solutions 30, à la suite de la non-certification de ses comptes, et AB Science, dont l’étude sur le cancer de la prostate est sujette à question. »

Didier Roman a également entré en portefeuille Elis « qui devrait profiter de la reprise du secteur du tourisme et de l’hôtellerie-restauration, avec un effet positif sur les marges et la génération de cash-flow. A l‘inverse, les positions dans le secteur automobile (Faurecia, Stellantis et Plastic Omnium) ont été cédées et celles sur les semi-conducteurs (STMicroelectronics, ASMI et ASML) allégées ou soldées (Infineon). Le niveau de valorisation de ce secteur le rend sensible à une remontée des taux d’intérêt. »

Saint-Gobain, pour un nouveau cycle de croissance du secteur

Philippe Lesueur a acheté Euronext alors que Romain Burnand a renforcé «Saint Gobain, dont le secteur pourrait être entré dans un nouveau cycle de croissance avec pour conséquence une revalorisation du titre, Scor, qui a pour catalyseur un changement inattendu de direction, et Eiffage, dont le carnet de commandes est au plus haut. Nous avons allégé Worldline, dont le potentiel de hausse est faible, Alstom, dont les perspectives à court terme sont décevantes, et Veolia, en anticipation de l’augmentation de capital à venir.»

Au sein des fonds de valeurs moyennes, Jean-François Delcaire a «investi dans Soitec pour ses belles perspectives, Sogeclair, qui devrait présenter de nouvelles perspectives stratégiques, Lagardère, Vilmorin, qui vient de relever ses objectifs annuels, et Devoteam, dont la valorisation semble en retard. Nous avons pris des bénéfices sur Trigano, Casino et Axway. »

Louis de Fels « a profité d’une légère baisse pour se renforcer dans Sidetrade qui a une stratégie de croissance ambitieuse. Nous avons cédé l’intégralité de notre position Bigben, prenant en compte une augmentation de la volatilité, en lien avec notre processus de gestion. »

Enfin, William Higgons « s’est allégé en TF1, M6 et Publicis et a constitué deux nouvelles lignes en Rothschild & Co et Technip Energies » alors qu’Augustin Bloch-Lainé s’est renforcé sur Wavestone, Albioma et Virbac, mais s’est allégé sur Oeneo et Largo. 

Investir – Analyses et opinions – Les Echos Bourse

Partager cet article