Devises et taux : Kaplan (Fed) veut ouvrir le débat sur une diminution des achats d'obligations

Mots-clefs : , , , , , , , ,

30 avril (Reuters) – Le président de l’antenne de Dallas de la Réserve fédérale, Robert Kaplan, a estimé vendredi que l’économie américaine atteindrait les objectifs fixés par la banque centrale pour réduire ses achats d’actifs plus tôt qu’il ne l’avait prévu.

“Je pense que, dès que possible, il serait opportun de commencer à parler de l’ajustement de ces achats”, a déclaré le président de la Fed de Dallas devant la Chambre du commerce de la région de Montgomery en faisant référence aux 120 milliards de dollars (99,4 milliards d’euros) d’achats mensuels d’obligations par la Fed sur les marchés.

“Nous sommes maintenant à un point où j’observe des excès et des déséquilibres sur les marchés financiers”, a-t-il ajouté, soulignant la hausse du marché boursier, les écarts de crédit et un marché du logement “historiquement” solide.

Le mois dernier, Robert Kaplan avait fait savoir que compte tenu de l’amélioration des perspectives de l’économie américaine, la Réserve fédérale pourrait commencer à relever ses taux d’intérêt dès l’an prochain. (Ann Saphir, version française Laetitia Volga, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Investir – Toute l'info des marchés – Les Echos Bourse

Partager cet article