La Bourse de Paris dépasse les 6.800 points (+0,53%)

Mots-clefs : , , , , ,

La Bourse de Paris a fini en hausse de 0,53% vendredi, tirée par le secteur bancaire, permettant au CAC 40 de se rapprocher de son record absolu et de connaître sa plus belle performance hebdomadaire depuis mars.

L’indice CAC 40 a gagné 35,77 points à 6.816,96 points. Il a progressé de 3,09% sur la semaine et de 22,80% depuis le début de l’année.

La séance s’est tenue exclusivement sous l’emprise du rapport mensuel américain sur l’emploi, donnée majeure de la semaine susceptible d’influencer la prochaine étape de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine.

L’économie américaine a généré 943.000 emplois non agricoles en juillet, selon le Département du Travail, des créations supérieures aux attentes, et le taux de chômage a chuté plus fort que prévu à 5,4%.

Cette amélioration du marché du travail renforce la perspective d’un resserrement monétaire de la part de la banque centrale américaine, ce qui a provoqué une spectaculaire remontée des rendements des emprunts d’Etat.

La plupart des analystes tablaient sur un repli des actions en cas de rapport très positif mais le marché en a décidé autrement.

“Les taux montent car on peut imaginer que les politiques monétaires puissent être moins accommodantes” par la suite, indique à l’AFP Nicolas Budin, gérant chez Myria AM, qui considère que, “jusqu’à un certain point, c’est une bonne nouvelle pour les marchés actions” et notamment les secteurs cycliques.

“Cela permet d’anticiper une sortie de crise et un retour à la normale” “, étaye-t-il, ajoutant que le fait que “les créations d’emplois soient réparties sur l’ensemble des secteurs importants est apprécié par les marchés”.

Les places boursières se portent bien depuis des mois, soutenues par des taux bas et récemment dynamisées par une saison favorable de résultats d’entreprises.

Le secteur bancaire locomotive

Le trio BNP Paribas (+3,03% à 54 euros), Société Générale (+1,47% à 27,54 euros) et Crédit Agricole (+2,92% à 12,28 euros) a profité de la progression des taux d’emprunt souverains. Axa, avec qui il pèse près de 10% de l’indice, a gagné 1,28% à 78,13 euros.

Alstom signe un contrat avec Trenitalia

Le titre Alstom a pris 1% à 35,37 euros après la signature d’un accord-cadre avec l’opérateur national italien Trenitalia pour la fourniture d’un maximum de 150 trains régionaux supplémentaires, pour une valeur pouvant aller jusqu’à 910 millions d’euros.

Amundi puni

Le géant européen de la gestion d’actifs Amundi (-0,43% à 57,60 euros) s’est vu infliger jeudi soir une amende de 32 millions d’euros par le gendarme boursier notamment pour “manipulation de cours”.

Actualité économique sur moneyvox.fr

Partager cet article