Les 10 villes où la taxe foncière flambe en 2021

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , ,

En matière de fiscalité locale, l’heure est à la modération. Selon les chiffres du cabinet FSL, de nombreuses collectivités se sont abstenues d’augmenter la taxe foncière cet automne. Mais pas toutes. Certains propriétaires n’échapperont pas à une hausse, et la facture est parfois salée.

C’est officiel : une majorité de communes n’augmenteront pas la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) en 2021 qui doit être payée à partir de la mi-octobre. Malgré un contexte sanitaire difficile, la hausse constatée par le cabinet FSL s’établit ainsi à 0,3% en moyenne.

Une bonne nouvelle pour les habitants de certaines communes. A Bordeaux, Angers ou encore Lille, la taxe foncière demeure par exemple inchangée. Mieux, les propriétaires de Carcassonne (-0,9%), Brive-la-Gaillarde (-0,3%) et Sète (-0,2%) voient leur facture diminuer en 2021.

Une chance que ne partagent pas les habitants d’autres localités. Parmi les 200 villes de plus de 40 000 habitants étudiées par le cabinet FSL, voici le top 10 des villes qui augmentent le plus fortement la taxe foncière.

Ville Taux de la taxe foncière 2021 (en %) Évolution sur un an
Montrouge 19,98 17,70%
Chartres 55,47 15,60%
Belfort 43,43 12,20%
Évry-Courcouronnes 44,89 11,60%
Montauban 68,4 9,60%
Orléans 54,08 8,90%
Alfortville 37,57 8,70%
Poitiers 54,51 7,70%
Bayonne 35,29 7,60%
Albi 63,87 6,70%

Ces hausses vous font froncer les sourcils ? Pourtant elles demeurent anecdotiques en comparaison des quelque 900% d’augmentation sur la taxe foncière imposée aux 30 000 habitants de l’agglomération de Guéret, dans la Creuse.

Pour rappel, vous avez jusqu’au 15 octobre pour vous acquitter de la taxe foncière. A moins que vous n’ayez opté pour le prélèvement automatique qui sera effectué sur votre compte courant à partir du 25 octobre.

Partager cet article