Londres donne son feu vert pour le vaccin anti-Covid de Valneva

Mots-clefs : , , , , , , , , , ,

Le titre Valneva progresse de 15% après avoir gagné jusqu’à 22%à sa reprise de cotation en début d’après-midi. La biotech nantaise avait demandé la suspension de son action avant les premiers échanges afin de communiquer sur l’autorisation accordée par l’agence de santé britannique MHRA pour le candidat vaccin à virus entier inactivé contre le Covid-19 de Valneva.

Un peu plus tôt dans la journée, l’agence réglementaire britannique MHRA avait annoncé l’approbation en Grande-Bretagne du VLA2001, le vaccin inactivé de Valneva pour la prévention contre le Covid-19 chez les adultes âgés de 18 à 50 ans. L’autorisation porte sur une primovaccination de deux doses injectées à au moins 28 jours d’intervalle.

Il s’agit du premier à virus inactivé à obtenir une autorisation dans le pays et le sixième toutes technologies confondues. Une revanche symbolique pour Valneva venant du Royaume-Uni, après le revirement du gouvernement britannique au sujet d’une importante commande de vaccins à l’automne 2021.

VLA2001 est actuellement le seul vaccin inactivé et adjuvanté contre le Covid-19 en développement clinique en Europe. L’indication ciblée par VLA2001 est une immunisation active des populations à risques visant à prévenir une transmission du virus ou une infection symptomatique à le Covid-19 durant la pandémie en cours, ainsi que potentiellement une vaccination de routine y compris contre les variants.

Partager cet article