Pictet conseille les actions chinoises

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Kiran Nandra, cogérante de Pictet-China Equities, estime que les actions chinoises devraient bien se comporter cette année pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, « la politique monétaire est devenue favorable depuis quelques mois, et plus encore récemment, avec des baisses des taux de réserves obligatoires en décembre et des taux directeurs en janvier. »

Ensuite, l’avalanche réglementaire qui a eu pour conséquence un effondrement des valeurs technologiques l’an dernier semble derrière nous.

Troisième atout, les signes de reprise économique se multiplient : « L’investissement dans le secteur manufacturier accélère, ainsi que les dépenses d’infrastructure ; la croissance du crédit sur les six derniers mois est positive ; les surfaces immobilières vendues s’améliorent sur deux mois consécutifs. C’est un signal favorable dans le secteur très important qu’est l’immobilier. »

Les valorisations des actions chinoises sont aussi attrayantes. Après les retraits observés en 2021, « les flux devraient soutenir ce marché à mesure de son inclusion dans les indices globaux.

Les actions A-shares constituent le deuxième marché au monde derrière le marché américain et sont largement sous-représentées dans les indices globaux. » Enfin, cette classe d’actifs devrait être logiquement moins affectée que les actions européennes si la situation en Ukraine dégénérait.

Partager cet article