Prêt à taux variable: le pour et le contre

Mots-clefs : , , , , , ,

Que ce soit pour un prêt personnel ou dans le cadre d’un crédit immobilier, il est possible de choisir des intérêts à taux fixe ou à taux variable. Réaliser un emprunt est une opération financière importante qui engage celui qui la contracte. Il est donc essentiel de faire le meilleur choix en fonction de votre situation. Il convient déjà de bien comprendre ce qu’est un taux fixe et ce qu’est un taux variable. Ensuite, le choix dépend essentiellement du type de crédit que vous souhaitez contracter et de la durée du remboursement. Plus le temps sera court, plus le taux variable peut être intéressant. Ensuite, il s’agit de définir votre situation personnelle. Avez-vous une rentrée d’argent mensuelle fixe ou est-elle variable? Autant de paramètres à prendre en compte avant de souscrire à un prêt.

Qu’est-ce qu’un taux fixe?

Un taux fixe dans le cadre d’un prêt est, comme son nom l’indique, un prêt dont le taux d’intérêt ne varie pas dans le temps. Si vous souscrivez à un prêt pour une durée de vingt ans, votre mensualité de remboursement sera la même au jour un, au jour 365 et au jour 2.000. Ceci a un avantage indéniable, vous connaissez le coût de votre crédit. C’est, en règle générale, le prêt choisi par la plupart des emprunteurs. Dans le cadre d’un prêt à taux fixe, les mensualités peuvent tout de même changer si vous le décidez. En effet, il est possible d’obtenir de la banque que les mensualités soient augmentées pour vous permettre de solder votre prêt plus rapidement. Vous pouvez également choisir de rembourser l’intégralité de la somme de votre prêt en une seule fois. Ce genre d’opération vous permet de réduire le coût de votre prêt. Cependant, il est à noter que, dans certains contrats, un paiement anticipé implique des pénalités qui réduisent votre bénéfice.

Qu’est-ce qu’un taux variable?

Le prêt à taux variable est un produit bancaire plus risqué que le prêt à taux fixe. En effet, votre taux d’emprunt varie en fonction de l’orientation générale des taux d’intérêt. Des règles s’appliquent à toutes les banques et influent fortement sur les taux d’intérêt. Avec le temps, ils peuvent baisser ou augmenter… Cela dépend de la conjoncture et des politiques monétaires. Lorsque vous souscrivez à un crédit à taux variable, il est donc impossible de savoir si l’opération financière sera avantageuse ou non. Il y a cependant un bénéfice immédiat à souscrire à un prêt à taux variable. Le montant de la mensualité au départ sera moins cher que lorsqu’on souscrit à un taux d’intérêt fixe.

Il est cependant à noter que le taux variable est victime du manque d’intérêt des emprunteurs. En effet, il est de moins en moins disponible dans les banques du fait de son manque d’attractivité. Cela signifie que si vous souhaitez obtenir ce type de crédit, vous devrez éventuellement changer de banque si la vôtre ne le propose pas. Un bon compromis au taux d’intérêt variable est lorsqu’il est capé. Cela signifie que la hausse est limitée à un certain montant. Cela offre la certitude de ne pas voir son taux d’intérêt grimper en flèche. Mais cela peut également être vrai à la baisse.

Comment choisir entre un taux fixe et un taux variable?

Au final, comment faire son choix entre un emprunt à taux fixe et un emprunt à taux variable? Cela dépend de votre appétence pour le risque, mais également de votre situation financière actuelle ainsi que de la durée de l’emprunt. Par exemple, si vous avez déjà un taux d’endettement élevé, il sera intéressant de jouer plutôt la carte de la sécurité avec un taux fixe. En revanche, si votre emprunt est prévu sur du court terme comme cela peut être le cas lors d’un crédit à la consommation, il peut être intéressant de jouer avec les taux d’intérêt à l’aide d’un taux variable. On estime qu’un crédit à court terme n’excède pas une durée de sept à huit ans. L’autre cas de figure dans lequel le taux d’intérêt variable présente un intérêt, c’est lorsque vous pensez avoir des revenus qui augmentent significativement avec le temps. En effet, cette rentrée d’argent peut vous permettre de rembourser intégralement votre prêt de façon anticipée. Dans ce cas, les prêts à taux variables ont l’avantage de ne pas avoir de pénalité de remboursement anticipé.

Dans les autres cas de figure, le prêt à taux fixe reste la meilleure option. Vous pouvez monitorer votre crédit de façon simple et sécurisée. Vous avez une réelle visibilité sur le coût du crédit. De plus, vous pouvez réussir à faire baisser vos mensualités par plusieurs moyens. Vous avez la possibilité de négocier directement avec votre banque la baisse des mensualités. Vous pouvez également opter pour le rachat de crédit. Cette option est possible si vous avez plusieurs crédits en cours et sous réserve que votre taux d’endettement maximal ne soit pas atteint. Dans tous les cas, votre liberté d’investir et votre visibilité seront meilleures dans le cadre d’un prêt à taux fixe.

Partager cet article