ALTICE B : Le groupe Altice confirme ses prévisions pour 2020

Mots-clefs : , , , , ,

(BFM Bourse) – Le chiffre d’affaires du groupe de médias et de télécoms a progressé de plus de 3% au premier trimestre, grâce à une poursuite des gains de nouveaux clients chez Altice France ainsi qu’au Portugal.

Le groupe de télécoms et médias Altice Europe (propriétaire du site BFM Bourse et maison-mère de l’opérateur SFR) a enregistré une progression robuste de son chiffre d’affaires au cours des trois premiers mois de 2020, tiré par son activité en France, et confirmé ses prévisions financières pour l’exercice dans l’hypothèse d’une levée des mesures de confinement au cours du deuxième trimestre. Au premier trimestre, l’entreprise a enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 3,631 milliards d’euros, contre 3,506 milliards d’euros il y a un an. Soit une croissance de 3,6% sur un an en données publiées (+3,1% mesuré à taux de changes constants).

L’activité en France, son principal marché, a progressé de 3,6%, avec un gain net de plus de 8.000 abonnés (dont 64.000 dans la fibre, en comptant les nouveaux clients et les abonnés anciens mais qui n’avaient pas la fibre) sur le marché résidentiel plus de 79.000 nouveaux abonnés mobile. La progression a été de 2,6% au Portugal, et de 3,1% à l’international avec des performances contrastées selon les marchés.

Altice Europe a vu son excédent brut d’exploitation (Ebitda) ajusté progresser moins rapidement, que les revenus, soit +1% (+0,7% à changes constants) à 1,314 milliard d’euros, tandis que le flux de trésorerie opérationnel a grimpé de 11,6% à 592 millions d’euros.

Désendettement en cours

“Le groupe a réalisé une solide performance au premier trimestre, malgré une toile de fond difficile. Altice France comme Altice International ont enregistré une accélération de la croissance de leurs revenus, sur fond de gains nets d’abonnés significatifs dans toutes les zones géographiques et segments de marché. Nous continuons d’évaluer attentivement les impacts potentiels de la pandémie, mais nous ne voyons actuellement pas de motif à modifier nos objectifs pour 2020”, a précisé le fondateur du groupe, Patrick Drahi, cité dans le communiqué.

Altice Europe vise ainsi à accélérer la croissance du chiffre d’affaires et de l’Ebitda dans ses principaux marchés, tout en poursuivant le désendettement de son périmètre télécoms dans une fourchette de 4 à 4,5 fois l’Ebitda. À moyen terme, le groupe ambitionne en outre de dégager un free cash flow organique supérieur à 1 milliard d’euros.

Ces objectifs s’entendent dans l’hypothèse de la levée des mesures de confinement au cours du deuxième trimestre et d’un rebond subséquent de l’économie. Les retards pris dans le déploiement de la fibre pendant le confinement, que le groupe espère toutefois rattraper, un manque à gagner sur les ventes d’équipement pendant la fermeture des boutiques, une baisse des revenus du roaming et une chute sévère des recettes publicitaires figurent parmi les principaux impacts.

La veille de la présentation de ces résultats, NextRadioTV, maison-mère de BFMTV et RMC et filiale d’Altice, avait annoncé mardi qu’il allait couper dans ses effectifs et réduire la voilure dans le sport et le divertissement.

(Avec AFP)

©2020 BFM Bourse

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ALTICE B en temps réel :


Votre avis

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article