CAC 40 : Dans l'attente du G20, la Bourse de Paris a fini stable mercredi

Mots-clefs : , , , , , ,

(BFM Bourse) – La Bourse de Paris a bouclé cette séance à 4.983,24 points (0%), en hausse de 0,09 point par rapport à hier, les investisseurs limitant les initiatives en attendant de savoir si la rencontre entre Donald Trump et Xi Jinping en marge du G20 débouchera sur un accord commercial.

Après avoir oscillé proche de l’équilibre toute la journée, le CAC termine la séance parfaitement stable (+0,09 point) à 4.983,24 points, dans un volume d’échanges moyen de 3,3 milliards d’euros. « Le marché est dans une situation attentiste à l’approche du G20 », a souligné Guillaume Garabédian, responsable de la gestion conseillée chez Meeschaert Gestion Privée, auprès de l’AFP. S’il estime qu’un certain nombre de décisions et de rencontres bilatérales seront scrutées avec attention à cette occasion, « le rendez-vous le plus important sera la rencontre entre Donald Trump et Xi Jinping dont l’issue sera un catalyseur puissant pour la fin d’année sur les marchés » estime l’expert.

Le CAC porté par le luxe et la tech

Si le principal indice de la place parisienne évolue dans le vert mercredi matin, il le doit en partie à un secteur du luxe très bien orienté. De fait, les trois grandes valeurs que sont Hermès (+1,7%), LVMH (+0,92%) et dans une moindre mesure Kering (+0,12%) signent de belles progressions. Le secteur technologique est également à la hausse avec un titre Dassault Systemes très convoité (+3,4%) et qui réalise la plus forte hausse du jour dans le sillage des résultats supérieurs aux attentes de la société américaine spécialisée dans les logiciels, Salesforce, tandis que Capgemini (+1,22%) affiche aussi une jolie performance. De son côté, Renault (+0,63%) est une nouvelle fois à la relance après avoir de nouveau perdu du terrain mardi (-0,82%). Enfin, du côté d’Axa, le relèvement des objectifs à horizon 2020 alimente sa progression boursière (+0,73%).

Au chapitre des baisses, Danone cède 1,49% consécutivement à l’abaissement de la recommandation de Goldman Sachs qui juge le consensus trop optimiste et Valeo perd de nouveau 1,77% après avoir signé la plus grosse chute du CAC lors de la séance de mardi (-5,34%). Les valeurs bancaires reculent également (-0,79% pour le Crédit Agricole, -0,73% pour BNP Paribas et -0,3% pour Société Générale) mais les plus grosses baisses du jour sont à mettre à l’actif de TechnipFMC (-2,48%) et Safran (-1,94%).

OPA sur Parrot

Sur le reste de la cote parisienne, le groupe Parrot, qui subit de plein fouet le ralentissement du marché des drones grand public, fait l’objet d’une offre de rachat qui le valorise à moins de 100 millions d’euros de la part de son dirigeant et son action progresse de 6,19%. À noter également, le groupe de chimie verte Global Bioenergies a obtenu des engagements d’achat de la part de groupes industriels portant sur la totalité de la capacité de production de sa future usine, ce qui fait flamber le titre (+5,48%). Enfin, l’action Recylex fait l’objet d’achats à bon compte de la part des opérateurs et poursuit son rebond entamé mardi (+21%) avec une nouvelle progression de plus de 3% mercredi. Sur le SRD, les meilleures performances de cette séance sont réalisées par SES Imagotag (+15,47%), Solocal Group (+14,29%) et Fnac Darty (+13,19%).

Wall Street ouvre en nette hausse

La Bourse de New York progressait à l’ouverture mercredi dans l’attente d’un discours du président de la banque centrale américaine (Fed) Jerome Powell, tout en surveillant l’évolution dans les négociations entre Washington et Pékin. Vers 18h30, le Dow Jones gagnait 1,83% quand l’indice élargi le S&P prenait 1,53% et le Nasdaq, à coloration technologique, s’adjugeait 2,01%.

Le Brent de nouveau sous les 60 dollars

Sur le marché de l’or noir, le cours du baril de Brent européen rechute de 1,1% mais se maintient au-dessus du seuil des 60 dollars (à 60,21 dollars vers 18h30, après être resté une bonne partie de la journée en-dessous. De son côté, le baril de WTI américain cède 0,61% à 51,76 dollars malgré un début de matinée en nette hausse.

Enfin, sur le front des devises, la monnaie unique reprend du terrain face au billet vert après trois jours de recul, à +0,46% et 1,1347 dollars vers 18h.

Quentin Soubranne – ©2018 BFM Bourse

Votre avis

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article