La Bourse de Shanghai est tombée à son plus bas niveau depuis 2014

Mots-clefs : , , , , , ,

Les Bourses chinoises poursuivent leur repli

(BFM Bourse) – La guerre commerciale, la remontée des taux et les secousses boursières à Wall Street plombent les entreprises cotées chinoises.

Les Bourses chinoises ont terminé la semaine en baisse vendredi, dans un contexte de prises de bénéfices à travers l’Asie, notamment en raison des inquiétudes géopolitiques et commerciales.

A Hong Kong, l’indice Hang Seng a chuté de 1,11% (276,83 points) vendredi pour finir à 24.717,63 points, soit son plus bas niveau depuis avril 2017. A Shanghai, l’indice composite a abandonné 0,19% (4,95 points) à 2.598,85 points, son plus bas en clôture depuis novembre 2014. L’indice est en repli de plus de 21% depuis janvier. Celui de Shenzhen perdait 0,17% (2,18 points) à 1.290,62 points, un plus bas là encore depuis septembre 2014.

Ces pertes arrivent à la fin d’une semaine difficile, certains indices effaçant leurs gains d’une année, plombés par les secteurs des technologies et de l’énergie qui ont essuyé depuis lundi une sévère correction.

En cause, les effets de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine et de la remontée des taux d’intérêt qui se font sentir sur les marchés.

Les poids-lourds présents aux Etats-Unis touchés

« A la différence du précédent mouvement massif de ventes en 2018, qui touchait un ou deux secteurs, l’ampleur de cette dernière +débâcle+ est beaucoup plus forte car les poids-lourds très présents sur les marchés américains ouvrent la voie, » a indiqué Stephen Innes, responsable des échanges Asie-Pacifique chez Oanda.

Les sociétés du secteur de l’énergie ont fini en ordre dispersé, mais toujours sous pression, alors que les cours du pétrole se replient après avoir atteint un plus haut en quatre ans au début du mois.

(Avec AFP)

©2018 BFM Bourse

Votre avis

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article