Nasdaq Composite : La définition d’une dérive, sur fond de prudence, se poursuit

Mots-clefs : , , , , , , ,

(BFM Bourse) – La prudence devrait prédominer à Wall Street ce lundi, dans la continuité d’une fin de semaine dernière défavorables aux principaux indices boursiers de la cote américaine, sur fond de craintes significatives liées à la propagation du coronavirus (2019-nCoV).

Depuis son apparition fin décembre en Chine, l’épidémie de pneumonie virale -qui a désormais fait plus de victimes que le virus du Sras en 2002-2003 en Chine continentale- a déjà contaminé plus de 17.000 personnes, dont 362 mortellement. Après dix jours de congés pour cause de Nouvel An chinois, les places boursières, affolées par la paralysie du pays et des perspectives économiques en berne, ont rouvert en forte baisse, perdant près de 9% à l’ouverture avant de clore la séance sur un recul de 7,7% à Shanghai (plus gros recul journalier depuis près de 5 ans) et de 8,4% à Shenzhen. Des chiffres à relativiser cependant, puisqu’il s’agit d’un “rattrapage” sur une journée.

si les dépenses des ménages sont ressorties en progression formes aux attentes pour le mois de décembre (+0.3%), les revenus n’ont progressé que de 0.2%, contre 0.4% en novembre, et 0.3% pour le consensus. Forte déception sur le PMI de Chicago qui chute à 42.9 ce mois-ci, contre un consensus à 48.9 qui laissait augurer une stabilisation du baromètre…

A suivre principalement cette après-midi de l’autre côté de l’Atlantique, l’indice PMI baromètre d’activité industrielle ISM (the Institute for Supply Management) attendu ce mois-ci en hausse à 48.5.

Apple (-4,43% à 309,51$ ), et en difficulté avant Bourse, sera à surveiller, sur fond de craintes, à la fois d’un ralentissement de la production de ses smartphones en Chine, et de la fermeture de tous ses magasins jusqu’au 09 février.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Cadre technique de fond:

Le marché poursuit le tracé d’un mouvement inertiel en balayant rapidement le moindre événement potentiellement négatif, sans qu’aucun mouvement de prise de profit majeur ne soit à l’ordre du jour. La psychologie de marché de fond reste majoritairement acheteuse (voir long blanc ou marubozu doublé d’une structure englobante lundi 06/01, et extension haussière consécutive), mais un peu moins agressive et plus regardante que sur les trois derniers mois de l’année, et en particulier l’exceptionnel mois de décembre, au sein duquel se sont concentrés pas moins de quatre gaps de poursuite. Trend is your friend, selon le simple mais tellement précieux adage boursier: la tendance est l’alliée de l’investisseur ! Ce cadre de fond est inchangé.

A court terme néanmoins:

La structure en englobante baissière tracée vendredi, en plein coeur d’un canal de dérive, a montré que le camp acheteur n’était pas prêt à pousser plus avant, dans l’immédiat tout du moins, la prise de risque. Entre 9 088 et 9 451 points, une phase de dérive latérale continue de s’installer. Avis neutre à l’échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l’indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu’un franchissement des 9451.00 points raviverait la tension à l’achat. Tandis qu’une rupture des 9088.00 points relancerait la pression vendeuse.

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : La définition d'une dérive, sur fond de prudence, se poursuit (©ProRealTime.com)

©2020 BFM Bourse

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article