Savez-vous combien vaut votre logement?

Mots-clefs : , , , ,

Combien vaut l’appartement que j’ai acheté il y a 15 ans? Et la maison dans le Morvan dont j’ai hérité en 2010? C’est le genre de question qu’on peut se poser par simple curiosité. Ou, au moins, à un moment précis de son existence où cette information devient capitale: vente du bien, succession, calcul de ISF… 

Bien entendu, le plus simple reste de confier cette estimation à un professionnel. Mais, même si les agents immobiliers se trompent rarement, un seul avis ne suffit pas. Et puis surtout, il existe aujourd’hui une multitude d’outils permettant de procéder soi-même à l’évaluation. Tour d’horizon.

On peut commencer avec Immoprix, le baromètre immobilier des notaires. On y trouve classé par département, ville puis quartier le prix médian par mètre carré pour les maisons et les appartements. Une carte des prix est spécialement dédiée à l’Île-de-France sur paris.notaires.fr. Cela donne un premier aperçu.

Immo notaire

Patrim, l’outil le plus complet

Mais les données des notaires ne permettent que de se faire une première idée. Il est donc bon de compléter cette information, avec l’outil Patrim. Cette base de données de l’administration fiscale recense toutes les ventes de biens immobiliers. Nous l’avons testé pour vous il y a quelques mois. Et si la DGFiP nous précisait alors que « le zéro défaut n’existe pas et il est toujours possible qu’il y ait quelques erreurs », il faut reconnaître que cette base de données est la plus exhaustive puisqu’elle recense toutes les informations contenues dans les actes notariés. Patrim donne une idée de la valeur d’un bien en se basant sur des ventes équivalentes dans un rayon de 300 mètres à 5 km.

Si la base de données est complète, Patrim ne permet néanmoins pas de bien prendre en compte certaines spécificités qui peuvent renchérir ou amoindrir le prix d’un logement: exposition, étage, accès direct à une terrasse ou à un jardin, etc… Sur ce plan, les logiciels d’estimation des professionnels sont les plus performants, car ils permettent de compléter l’estimation via Patrim: SeLoger, MeilleursAgents ou encore le site immobilier de BFM Business, LaVieImmo. Il suffit de préciser la taille du bien, l’année de construction, l’étage… La liste des éléments à renseigner est longue mais elle permet d’obtenir une estimation assez personnalisée.

BFM Services

Estimer son bien immobilier

Envie d’acheter plus grand en 2017 ? Evaluez rapidement et gratuitement la valeur de votre logement, pour prévoir sereinement vos projets !

Votre argent RSS – economie

Partager cet article